Le cadre de préparation


La formation. Durant leur parcours de formation, les  doctorants suivent des cours complémentaires sous forme d’activités de  formation et de recherche, de cours joints, de colloques et de stages.  Durant les années d’études doctorales, l’étudiant doit obtenir la  validation d’un groupe de cours complémentaires comprenant trente (30)  crédits.

La commission de doctorat fixe, en coordination avec l’école  doctorale et la structure de recherche accueillant le doctorant, un  groupe de cours complémentaires.

Le doctorant choisit les unités qu’il souhaite suivre dans le cadre  de l’appui de son projet de recherche approuvé par le directeur de  thèse.

Le doctorant peut choisir des cours qui n’entrent pas dans sa spécialité, après accord du directeur de thèse.

L’insertion de la thèse dans une structure de recherche. La thèse de doctorat est préparée au sein de la structure de recherche,  si elle existe, et dans le cadre de l’école doctorale sous la  responsabilité d’un directeur de thèse ou dans le cadre de la cotutelle.  La thèse peut être réalisée dans un établissement économique, social ou  administratif sur la base d’une convention conclue à cet effet.

La thèse présente les recherches effectuées, montre les activités de  recherche et expose les nouveaux résultats. Elle doit apporter une  contribution innovante dans le domaine de la recherche et démontrer la  capacité personnelle du doctorant à accomplir une recherche de haut  niveau.